Krafter intégralement un meuble en carton

Krafter intégralement un meuble en carton, n’est pas simple.

J’ai découvert le kraft intégral d’un meuble en février 2015 lors du stage d’une semaine que j’ai fait à Istres avec Edwige de chez Enkoikilé.


 

C’était une technique que je ne connaissais pas, j’avoue aussi que j’avais lu beaucoup d’articles dessus et je ne comprenais pas réellement comment on faisait. Pendant le stage, j’ai été très attentive à tous les conseils, les astuces. Je vais essayer de vous faire un descriptif précis de ce que j’ai appris.

Vous pourrez aussi voir une technique de kraft intégral similaire dans le livre « comment fabriquer un meuble en carton » de Cartonrecup.

Tout d’abord vous avez préparé votre meuble en carton en suivant les instructions des 3 articles suivants :

Couper et poncer les bords sur un meuble

Couper et poncer

Krafter un meuble en carton

Krafter un meuble

Appliquer un enduit de lissage

Appliquer un enduit de lissage

Vous avez donc un meuble dont les angles sont kraftés, dont les trous sont bouchés.

L’aspect est propre et sans gros défauts. La surface est nettoyée après le dernier ponçage.

Que vous faut il pour travailler?

Maintenant, il vous faut donc du kraft vergé brun de 70gr, si vous en trouvez en rouleau, c’est mieux car les feuilles sont limitées en dimensions et sont en général plus chères.

Ensuite, il vous faut de la colle à papier peint, un scalpel, de la colle spécial reliure, un grand pinceau pour étaler la colle à papier peint, un pinceau très fin pour les finitions et une brosse à maroufler.

Enfin, il vous faut de la place.

On se lance?

Préparez votre colle à papier peint dans un contenant que vous pourrez fermer hermétiquement pour la conserver sur toute la durée de la pose.

Préparez la feuille de kraft à la dimension du côté du meuble que vous voulez recouvrir, si il y a un tiroir ou une niche, aucun soucis, on la recouvrira, ne vous inquiétez pas. Une fois sec, on percera le kraft et on la dégagera.

Enduisez votre meuble de colle, puis enduisez votre feuille de kraft complètement, ne soyez pas avare et allez jusque sur les bords même sur la table, ce n’est pas grave.

Ensuite, prenez votre kraft qui s’est détendu sous l’effet de la colle et venez l’appliquer en partant d’un côté de votre meuble en marouflant comme lorsqu’on colle de la tapisserie au mur pour atteindre l’autre côté du meuble.

Kraft intégral facade et fond

Marouflez bien les arêtes et maintenant laissez sécher au cœur. Le kraft une fois sec doit avoir la même couleur que celui de votre rouleau.

Kraft intégral côté

Une fois bien sec , il va falloir raser avec délicatesse les bords du meuble pour enlever le kraft qui ne sert à rien.

Prenez votre scalpel et en tirant sur le morceau de kraft qui dépasse pour le tendre, rasez le bord du meuble.

Une fois que le kraft en surplus ne vous gêne plus, vous pouvez poncer avec du papier abrasif grain fin, le kraft qui aurait échappé à votre scalpel, ce ponçage doit être très léger.

Kraft intégral arrête

Prenez ensuite votre colle à reliure, mettez en sur votre doigt et massez les arêtes du meuble et les bords du kraft pour que les fibres se mélangent et que le kraft qui n’était pas bien collé, adhère bien au meuble.

Laissez sécher à cœur. Puis venez à nouveau poncer avec un papier abrasif grain fin les arêtes du meuble.

Et maintenant?

Recommencez l’opération pour chaque côté du meuble, la façade et le fond, le dessus et le dessous.

Kraft intégral niche

Pour les niches, il vous suffit d’appliquer la même méthode qu’au-dessus en perçant d’abord la peau de tambour que le kraft a créée en séchant et en se tendant.

Et enfin?

Votre kraft est posé, vous n’avez plus qu’a peindre tout d’abord avec une sous couche, puis avec votre peinture définitive.


L’article est long, aussi long que l’est cette étape délicate.

Le mieux est quand même d’être guidé par une personne qui l’a déjà fait et maitrise cette technique.

Et vous? l’avez vous déjà testé? comment faites vous?

 

  41 Replies to “Krafter intégralement un meuble en carton”

  1. Fifi03
    26 juillet 2016 at 18 h 37 min

    Bonjour,
    merci pour toutes ces indications !
    Je vais tester ça dans les jours à venir sur les 2 meubles que je suis en train de fabriquer.
    Une petite question : sur le mode d’emploi de la colle à papier peint que j’ai acheté, il conseille d’attendre 5 min avant de poser le papier et de le replier sur lui-même pendant ce temps. Est-ce nécessaire pour le kraft ?
    Merci

    • La p'tite Bulle
      27 juillet 2016 at 9 h 18 min

      Bonjour,
      Je pense que c’est pour que la colle ne sèche pas pendant que tu prépares le support et que la colle se répartisse sur tous le papier peint et aussi que le papier s’imprègne bien et se détende, je ne respecte pas les 5 min et je ne replie pas le papier kraft sur lui même. Je n’ai jamais eu de soucis. Le kraft boit très vite la colle et se détend rapidement, je ne pense pas que ça soit nécessaire donc.
      Travail bien aujourd’hui!! Biz

      • Fifi03
        29 juillet 2016 at 18 h 30 min

        Merci pour cette réponse.

        Alors voici mes impressions : comme toute technique cela demande un peu d’entrainement pour la maîtriser.
        J’ai été enchantée de voir la résistance du papier, on peut se louper un peu et le replacer dans l’instant sans qu’il se déchire.
        Il ne faut pas vouloir couvrir une trop grande surface d’un coup car on risque de faire des irrégularité. En plus, si on déchire le papier (et qu’on ne le coupe pas avec des ciseaux) et qu’on prend son temps on peut faire des raccords invisibles.
        Il faut effectivement être très généreux avec la colle car un petit endroit sans colle et hop ça se voit.
        Après mon premier morceau, je n’étais pas convaincue du résultat mais il faut vraiment attendre le lendemain (quand c’est bien sec) pour admirer la disparition des défauts du carton 😉

        Conclusion : ça demande un peu d’entrainement et de patience mais l’essayer c’est l’adopter

  2. emma
    7 mai 2016 at 11 h 31 min

    merci beaucoup pour ce tuto. J’avais déjà entendu parler de kraftage intégral mais sans vraiment savoir comment procéder. C’est maintenant chose réparée … je n’ai plus qu’à me lancer !
    je réitère mes remerciements !
    Emma

    • La p'tite Bulle
      7 mai 2016 at 11 h 59 min

      De rien 😉

      • emma
        8 mai 2016 at 11 h 40 min

        Bonjour,

        je reviens vers vous pour une question technique: j’ai krafté intégralement l’extérieur du meuble, c’est génial ! toutes les irrégularités sont estompées et le rendu est tout lisse.

        En revanche, je ne vois pas comment faire pour krafter l’intérieur des niches. Est-ce possible avec cette technique ?

        D’avance, merci
        Emma

        • La p'tite Bulle
          8 mai 2016 at 15 h 39 min

          J’avoue que je ne l’ai pas fait, car j’ai mis un tiroir dans la niche.
          Mais je pense que c’est possible. D’abord le fond en faisant déborder puisqu’on ne peut pas raser, puis le tour, en faisant un raccord propre dans un angle pour cacher le débord et ce qui dépasse de la niche à raser avec le scalpel.
          J’espère que je suis claire dans mon explication. J’essayerais de faire un tuto un jour 😉

      • Meyffre
        12 juillet 2017 at 16 h 58 min

        Je sais que les messages date d’un moment mais je ne comprends pas il et vrais que je mets peu de colle et que j’en n’ai mit que sur le carton mais j’ai plein d’irrégularités. C’est mes premier meuble et j’aimerais les réussir. Quel peut être les différentes cause à mon problème ? Merci d’avance

        • La p'tite Bulle
          12 juillet 2017 at 17 h 08 min

          Pour le kraft intégral, il faut vraiment bien mettre de la colle sur le meuble et sur la papier.
          Sinon il y a des risques d’avoir beaucoup de défauts.
          Il faut aussi bien maroufler, comme Valérie Damidot nous l’a dit pendant des années!! lol
          Ensuite il est important bien avant tout cela, d’avoir un carton de bonne qualité et le mettre à l’endroit pour décorer la feuille la plus épaisse du carton double cannelures (celle qui a les « PUBs » en général).
          Si tu souhaites un peu plus d’aide, n’hésite pas à m’envoyer un mail avec des photos, ça sera plus simple.

  3. Marion
    6 février 2016 at 18 h 29 min

    merci pour cet article . je testerai bientôt le kratfage intégral pour le petit meuble en cours à la place de l’enduit habituel, ainsi je pourrai comparer le rendu final,

  4. Marie Madeleine SCABELLO
    10 janvier 2016 at 12 h 45 min

    Superbe article et de nombreuses informations également dans les commentaires. Par contre, je n’ai pas saisi la manœuvre de « percer avant la peau de tambour » pour les niches. Percer où puisqu’on cherche à cacher les défauts?
    Merci pour ce partage et bonne et fructueuse année 2016.
    Mado

    • La p'tite Bulle
      10 janvier 2016 at 12 h 52 min

      bonjour, merci pour ton commentaire,
      Je parle de percer l’emplacement du tiroir qui est recouvert par le kraft, une fois que le kraft est sec.

  5. Duff
    9 janvier 2016 at 9 h 47 min

    Bonjour et bonne année 2016 à tous les cartonnistes,

    Merci beaucoup pour cet article. Je n’ai jamais encore krafté intégralement un meuble en carton car je ne savais pas trop comment m’y prendre et je comptais tenter l’expérience sur mon prochain meuble. Votre article tombe alors à pique pour moi, je vais pouvoir me lancer très prochainement.
    Pour le papier kraft, pour ma part, je le trouve en rouleau de 10m chez Bureau Vallée http://www.bureau-vallee.fr/pap-cad-10×0-7m-kraft-or-60192.html#product-tabs , ne l’ayant jamais acheté ailleurs encore, je ne sais pas du tout si son prix est juste ou excessif, je laisse juger ceux que cela pourrait intéresser.

    Merci encore pour cet article et pour tous les autres et pour le travail que vous fournissez pour nous apporter toutes ces informations.

    • La p'tite Bulle
      9 janvier 2016 at 13 h 56 min

      Merci pour ton commentaire et de rien, à bientôt

  6. karen
    8 janvier 2016 at 20 h 35 min

    merci pour ce partage p’tite bulle, je ne connaissait pas le truc de la colle à reliure et testerai cela avec plaisir lors de la création d’un prochain meuble
    meilleurs voeux à toi

    • La p'tite Bulle
      9 janvier 2016 at 13 h 57 min

      Meilleurs vœux aussi

  7. jo
    8 janvier 2016 at 17 h 59 min

    Bonjour

    la technique de mobilia del arte est plus simple et surtout plus écologique

    • La p'tite Bulle
      10 janvier 2016 at 12 h 16 min

      Bonjour,
      et tu peux nous en dire plus sur cette technique?

  8. 8 janvier 2016 at 14 h 06 min

    Bonjour la p’tite Bulle ;

    Très bon article qui répond à la question de la finition des meubles.

    J’achète souvent mes fournitures au « géant des beaux arts » j’en ai un tout prés de mon travail .
    Pour ma part j’utilise plusieurs techniques pour recouvrir mes meubles dont celle que tu viens de décrire mais je « prépare » souvent mon meuble en l’enduisant d’une fine couche de mélange colle blanche et eau. Puis je laisse sécher. Ensuite j’applique le papier kraft encollé. Si je veux une finition au top j’utilise régulièrement du carton gris (au risque de choquer les puristes); A chacun sa technique…l’important étant d’être satisfait de son meuble.

    Merci au passage pour tes liens…

    Bises

    Mario

    • La p'tite Bulle
      8 janvier 2016 at 14 h 42 min

      Bonjour et merci 😉
      La colle à papier peint imperméabilise aussi ton meuble, et ça ne me choque pas que tu utilises le carton gris ^^, je vais le faire faire à une de mes élèves dont le meuble a subi quelques dégâts pendant la fabrication.

  9. sylvie
    8 janvier 2016 at 12 h 03 min

    Moi je l ai fait aussi avec du papier journal et l aspect est très bien aussi .bien mettre de la colle de façon genereuse sur les 2 faces du papier et quand ça sèche le papier se tend parfaitement
    Bonjour

  10. Mido
    8 janvier 2016 at 12 h 00 min

    Très bonne année à toi B.
    Merci encore pour tes articles. Je n’ai jamais krafté entièrement un meuble… j’apprends encore… et toujours… c’est super !
    Je teste « kraftage intégral » pour le prochain 😉

    • La p'tite Bulle
      8 janvier 2016 at 12 h 04 min

      Ravie de t’aider!

  11. 8 janvier 2016 at 11 h 39 min

    Bonjour
    Pour trouver des rouleaux de kraft à pris très intéressant il faut aller dans les magasins style RÉTIF, ROUXEL. …
    Bon cartonnage
    Rozenn/L’ATELIER PATINE PONT-AVEN

    • La p'tite Bulle
      8 janvier 2016 at 11 h 51 min

      Merci pour cette infos ^^ !
      Est ce bien du vergé et de grammage supérieur à 70 g/m²?

  12. claudie93
    8 janvier 2016 at 11 h 12 min

    c’est formidable de nous apprendre encore une nouvelle technique , moi je voudrais savoir ou trouver du kraft soit en rouleau soit en feuille comme tu le dis , car de grandes dimensions je n’en ai jamais vu , juste des petits rouleaux que l’on ce sert d’habitude , merci pour ce nouveau savoir et peut être pour une adresse pour les grandes surfaces kraft
    je te souhaite aussi mes meilleurs pour cette année 2016 ( qui commence bien , par un bon conseil ) plein de bonnes choses
    bises et à plus tard

    • La p'tite Bulle
      8 janvier 2016 at 11 h 18 min

      Bonne année à toi aussi!! Pleines de bonnes choses!
      Pour le kraft, je n’ai pas de bonne adresse pour de grand rouleau je connais Atelier chez soi sinon Cultura mais attention il faut que ce soit du kraft vergé, en général c’est marqué dessus.

      • Laetitia ducournau
        8 janvier 2016 at 20 h 20 min

        Quelques Magasins ou trouver de long rouleaux de kraft brun : cultural, Sauramps, color’l et certainement bien d’autres vendant des articles de loisirs créatifs. J’ai tenté à mes débuts avec du kraft blanc mais je n’ai as été satisfaite. Il me semblait moins maleable que le brun. Maintenant que j’y pense cette sensation venait peut être du grammage du papier, plus épaisse que le blanc. A noter qu’il existe multiples couleurs de papier kraft ☺ . Merci pour l’astuce de finition des angles avec la colle à reliure. Le rendu doit être parfait !! Sur que j’utiliserai cette méthode pour mes prochains meubles ! A mes débuts je commencais aussi par isoler mon meuble avec un mélange eau/colle. Ce que je ne fais plus pour gagner du temps et parce que je n’y vois pas l’intérêt … à tort peut être. Par contre Barbara, peux tu me préciser l’intérêt d’enduire de colle a papier peint ton papier et à la fois ton meuble ?

        • La p'tite Bulle
          10 janvier 2016 at 12 h 15 min

          ça permet de pouvoir repositionner plusieurs fois le papier sans avoir peur qu’il n’y ai pas de colle partout ensuite sous le papier.

    • Marie Pitois
      8 janvier 2016 at 11 h 57 min

      bonjour, on trouve des grands rouleaux chez cultura.
      bonne fin de journée 🙂

  13. Guittet Martine
    8 janvier 2016 at 10 h 35 min

    Astuce supplémentaire lorsque vous arraché le papier kraft il fait des petites fribres qui se voient moins lorsque vous le collez c’est mieux que le couper de façon régulière au scellé ou ciseaux et pour rendre mon meuble imperméable je pousse une couche de vernis à vitrifier les parquets sur mon meuble ….

    • La p'tite Bulle
      8 janvier 2016 at 10 h 43 min

      En effet c’est une façon de faire aussi! merci pour le partage.
      Je précise que les raccords ne se voit pas avec la technique de l’article ci dessus puisque c’est un kraftage intégral et non par morceau.
      Les raccords sont au niveau des angles qui sont massés aux doigts avec de la colle pour lier les fibres entre elles.

    • Laetitia ducournau
      8 janvier 2016 at 20 h 24 min

      En effet le papier kraft comme le kraft gommé doivent être déchiré. Moi pour avoir des déchirure linéaire, je procède toujours avec une règle.

  14. Agathe
    8 janvier 2016 at 9 h 54 min

    Merci pour cet article! La question que je me pose c’est qu’est-ce que ça apporte en plus de krafter tout ton meuble? (par rapport à de l’enduite par exemple? ) Est-ce que tu peux enduire par dessus après? ou peindre directement?

    • La p'tite Bulle
      8 janvier 2016 at 10 h 07 min

      De rien 😉
      Le kraft intégral apporte deux choses:
      -l’imperméabilisation du meuble ( pas besoin de mélange eau + colle)
      -l’enduit se fait en dessous du kraft intégral ce qui permet d’avoir un support plus que parfait, car le kraft en se tendant au séchage va gommer les petites imperfections que l’enduit de lissage n’aura pas comblé.
      Ensuite, on peut peindre directement sur le kraft, d’abord une sous couche (toujours) puis la peinture définitive.
      J’espère avoir répondu à ta question ^^

      • sylvie sulfour
        23 février 2016 at 13 h 11 min

        Bonjour tout d’abord merci beaucoup pour tous ses conseils qui me sont tres précieux.j’aimerai savoir si on fait le meuble en peinture qu’elle peinture faut -il prendre??bonne journée

        • La p'tite Bulle
          24 février 2016 at 9 h 52 min

          Bonjour, pour la peinture j’utilise principalement la marque liberon, la sous couche imperméabilise bien le support et les peintures sont agréables à travailler.
          Bonne journée

    • Laetitia ducournau
      8 janvier 2016 at 20 h 27 min

      Perso j’ai abandonné l’enduit a partir de mon 2ème meuble. Je trouve que cest beaucoup plus rapide de krafter son meuble Si bien sur ton meuble n’a pas de défauts à cacher.

      • 10 janvier 2016 at 17 h 27 min

        Bonne et heureuse année à tous et de belles réas.
        MERCI pour tous vos partages.
        Je n ai encore jamais krafté un meuble intégral mais ça me laisse réflexion.
        Je suis plutôt du genre à recouvrir de carton gros …. j aime cette finition. Même si j avoue se n est pas très récup. …. un grand merci à tous

        • La p'tite Bulle
          11 janvier 2016 at 9 h 04 min

          Bonjour et merci pour ton commentaire, je suppose que tu voulais dire recouvrir de carton gris?
          Bonne journée et pas de problème pour le côté non récup’! 😉

          • Cathy13
            11 janvier 2016 at 9 h 13 min

            Bonjour, oui, bien sûr … De carton gris…. OUPS…. C’est tout moi ça…
            Belle journée à tous . Merci encore la p’tite bulle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *