Invitée: Véronique de chez PaperTag

Véronique de chez PaperTag est l’invitée de ce mois-ci, tu peux la retrouver à Combs La Ville dans le 77.

Dans cet entretien, tu vas découvrir son parcours, si tu as des questions, n’hésites pas les commentaires sont là pour ça!


 

Comment as-tu découvert le carton et la fabrication de meubles et objets dans cette matière (année, lieu, état d’esprit…)?

J’ai découvert les meubles en carton fin 2008 et …. Je n’ai pas aimé!

Je trouvais les pleins trop épais, les formes trop « Disney »; mais le principe de construction m’intriguait, j’ai donc été curieuse.

J’avais des années de pratique en papier mâché, avec de nombreux ateliers animés en milieu scolaire, j’avais également déjà réalisé quelques décors pour des spectacles associatifs ou des fêtes municipales. La découverte du carton ne pouvait que m’apporter un plus.

Bateau pirate

 

Raconte-nous un peu ton parcours ensuite?

A l’époque cela faisait plusieurs années que des amis me conseillaient d’ouvrir mon propre atelier créatif mais mes compétences ne me semblaient pas suffisantes pour créer ma propre structure.

Par hasard j’ai rencontré une cartonniste, elle avait eu écho de mon projet et cela l’intéressait. Nous nous sommes donc associées pour fonder notre association en avril 2010.

Malheureusement l’enseignement ne lui convenait pas, elle était déçue du peu de succès des premiers mois et a abandonné au cours de la première année. Je me suis donc retrouvée seule avec quelques adhérents qui m’ont encouragée à continuer.

 

Parallèlement une curiosité naissait dans mon entourage, quelque commerçants m’ont commandé des décors de vitrine, des connaissances voulaient un meuble ou souhaitaient m’acheter des objets en papier mâché (animaux déjantés de toutes sortes),  j’ai ainsi créé ma micro entreprise fin 2010. Mais je dirais que je suis véritablement devenue cartonniste en 2012: mes élèves m’ont incitée à participer à des salons- c’était très difficile pour moi d’affronter un public mais très enrichissant aussi-  j’ai progressivement abandonné mes petits bouts de papier pour ne penser que cannelures.

Sur mesure

 

Comment t’es venue l’idée de donner des cours, des stages?

J’enseignais déjà puisque je suis animatrice dessin pour des associations de type MJC.

J’ai donc tout fait à l’envers: j’ai d’abord appris les meubles en carton pour les enseigner. On apprend beaucoup en enseignant: certains élèves ont des projets surprenants, il faut alors trouver des solutions pour leur réalisation. Mes élèves sont également une source d’inspiration (meuble bateau, tableaux en papier, idée d’aménager des caches secrètes sont issus de mes ateliers) .

Tableau

Ce qui est également  enrichissant dans l’enseignement c’est la pluralité du public. J’ai des actifs, des retraités, des étudiants et j’enseigne également dans un centre pénitentiaire.

 

Quels meubles ou objets rêves-tu de réaliser?

J’aime découvrir, expérimenter  donc je dirais un meuble « improbable »

Ce serait certainement un meuble multifonction un peu dans tous les sens avec divers rangements… non il ne faut surtout pas que j’y pense je vais vouloir le faire ensuite!

Dès que je termine un meuble je me dis que je vais faire une pause, et hop je repars sur un autre projet, j’ai parfois l’impression d’être une boulimique du carton.

Exposition

 

Si tu étais un meuble ou un objet en carton à toi, lequel serais-tu? As-tu une photo?

Il y a un peu de moi dans chacun de mes meubles: avant de les fermer j’écris toujours un petit mot à l’intérieur, une citation, une pensée.

Mais mon bureau est peut-être le seul meuble vraiment moi: il est simple, pas très grand, avec divers rangements (5 petits tiroirs, 2 grands, un vide poche, et un tiroir secret en dessous) je l’ai décoré avec des restes de népalais gris et des pages de dictionnaire;  je l’utilise chaque jour, et jamais il ne fera une exposition.

Bureau

 

Une astuce pour les cartonnistes qui vont te lire?

Créer son association est une bonne « vitrine ». C’est par le biais de mon association que différentes structures (Municipales, Régionales,…) m’ont contactée pour que l’on travaille ensemble sur un projet..

Surtout soyez patients, créer son association, c’est comme construire un meuble ça prend du temps et il faut persévérer.

 


 

Son univers te plait?

Pour retrouver PaperTAG:

Véronique TAGLIAFERRI

24 allée des Tulipes- 77380 Combs La Ville

vt.papertag@gmail.com

Tél : 06 86 96 90 19

https://www.facebook.com/AtelierPapertag

http://papncart.over-blog.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *