Auto-entrepreneur et cartonniste

Auto-entrepreneur et cartonniste, avantage, inconvénient,  quel statut?

Je pense que certains cartonnistes aimeraient se lancer dans l’aventure, vendre ou donner des cours, j’ai eu du mal à trouver des retours d’expérience surtout pour ce métier alors je vais vous faire part de mon histoire.

 


 

Mon parcours:

 

Je suis auto-entrepreneur depuis juillet 2013, je me suis inscrite sur le site lautoentrepreneur.fr

Au début j’ai choisi l’activité: « animateur, autres activités récréatives et de loisirs » mais les charges étaient importantes et c’était l’URSSAF qui gérait mon dossier.

Ce que je n’ai pas trop compris car j’avais bien indiqué que c’était « une profession libérale », sans lieu d’activité défini, puisque je peux aller travailler dans n’importe quelle association du département.

De plus je travaille très peu à mon domicile, puisque je ne vends pas ou peu de mes créations.

Alors en oct 2013, j’ai fait une modification pour bien cocher « activité libérale », vous voyez la nuance. ?? Moi pas trop mais ça y est, j’étais enfin dans la bonne case!.

Ils ont mis plus de 4 mois pour traiter mon dossier et en appelant tous les jours pendant 1 semaine j’ai fini par tomber sur une personne compétente qui a débloqué mon dossier pour que je puisse déclarer mon chiffre d’affaire trimestriel.

Après mon inscription de juillet, j’ai reçu un tas de courrier d’arnaque (registre APE, ORCIS et j’en passe) ou on me demandait de l’argent!!

 

Auto entrepreneur Avantage inconvénient

 

Les avantages de devenir auto-entrepreneur :

 

  • Travailler dans une association en étant payé par les élèves sans noyer cette dernière sous 50% de charges.

 

  • Travailler pour soi en toute autonomie en étant dans les règles au niveau administratif que ce soit pour vendre des créations car mon statut me le permet ou que ce soit pour animer des cours et des stages.

 

  • Autofinancer mes fournitures.

LIVRE un zeste de carton

 

L’inconvénient de devenir auto-entrepreneur :

 

  • Auto financement si vous n’êtes pas rattaché à une association, pour fournir le matériel de première nécessité pour vos élèves, je vous conseille de bien séparer vos comptes personnel et auto entrepreneur pour ne pas être en déficit et maitriser votre budget.

 

 

  • Prendre une assurance lorsque l’on n’est pas couvert pas une association.

 

  • Des charges même si vous ne faites pas de chiffre d’affaire, une publicité mensongère, oui!! oui!!

Elle s’appelle la CFE (Cotisation foncière des entreprises ) et même si vous êtes libérale donc non sédentaire et bien l’état se basera sur l’adresse de votre auto-entreprise, selon votre CA, ce sera un forfait ou un % de ce dernier.

 

Quelques sites qui m’ont aidé:

 

Service-public.fr

L’auto-entrepreneur le livre chronologique des recettes.

L’auto-entrepreneur le facturier.

L’auto-entrepreneur Artisans, commerçants et professionnels libéraux.

Trucs de Blogueuse Dossier entreprenariat /entrepreneuriat.

 


 Voila j’ai fait le tour j’espère vous avoir aidé.

Avez vous eu un parcours différent du mien? Avez vous rencontré des difficultés?

Pensez vous que ce statut soit pour les cartonnistes?

  4 Replies to “Auto-entrepreneur et cartonniste”

  1. liliane beaurain
    28 août 2015 at 13 h 24 min

    Bon retour et merci pour toutes ces explications:ce n’est pas simple dans nôtre quotidien .
    Tout est devenu compliqué dans tous les domaines.
    A bientôt de nouvelles créations accompagnées du savoir faire comme tu sais si bien les prodiguer.
    Merci et félicitation pour la suite.
    Amicalement Liliane

    • La p'tite Bulle
      28 août 2015 at 14 h 24 min

      Oui en effet la semaine prochaine un nouvel article mais chut la surprise..
      A bientôt!

  2. 28 août 2015 at 12 h 07 min

    Bonjour Barbara,

    En effet être auto-entrepreneur ne présente pas que des avantages, loin de là.
    Néanmoins, ce statut reste relativement intéressant pour les personnes qui crée leur activité (entreprise) en complément d’un emploi salarié.
    En dehors de ce cas précis, cela peut-être bien pour tester une création d’entreprise, on ne paie des charges que si l’on génère un chiffre d’affaires. Mais dès que c’est possible, sortir de ce statut, personnellement j’ai 52 ans et ne réalisant pas un CA suffisamment important mes cotisations sont insuffisantes pour générer mes trimestres pour la retraite …………..
    Je n’irai pas plus loin dans mes descriptions, mais surtout il faut bien étudier toutes les statuts avant de s’engager dans la création.

    Nathalie

    • La p'tite Bulle
      28 août 2015 at 12 h 55 min

      Merci pour ton partage très intéressant! oui, il faut bien étudier tous les statuts! Bonne journée à bientôt!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *