Stage d’initiation de Roquettes session 2

Voici le bilan en images du stage d’initiation de Roquettes session 2, pour « fabriquer un meuble en carton ».

Cette deuxième session a débuté le 22 Janvier 2016 et s’est finie le 12 Février 2016.

Quatre demi-journées, où les 3 élèves se sont données à fond dans la conception et même la décoration!

Le foyer rural de Roquettes (31), nous a accueillies dans des locaux lumineux et très agréables.

Dès le début du stage, les bases de la conception d’un meuble en carton sont posées.

Sens du carton, sens des cannelures, nombre de profils et nombre de traverses sont autant de notions que les élèves doivent connaitre pour pouvoir se lancer en solo ensuite.

Mon but étant, qu’elles puissent continuer ensuite elles-mêmes avec de l’imagination ou avec des livres qui ne sont parfois pas très accessibles aux néophytes.


Elles sont allées très vite, je n’ai donc pas beaucoup de photos.

De plus, elles ont souhaité rester anonyme.

Les premières séances commencent par la découpe des profils selon le gabarit, deux élèves ont fait la table de chevet et une a pris le tabouret.

Ensuite, elles ont découpé les traverses et enchâssé celles-ci dans le profil intermédiaire.

Encoches sur le tabouret

Le squelette ainsi fabriqué est collé sur la face avant et la face arrière puis on vient habiller le meuble pour le fermer.

Assemblage des traverses sur le tabouret

Séance de ponçage, le temps nous a permis de le faire à l’extérieur, ouf!

Les élèves kraftent le meuble, d’abord les angles puis les lignes droites.

1 2

Certaines élèves habituées au cartonnage, ont habillé de cartonnette leurs meubles, pour une finition avec un papier spécifique dont j’ai oublié le nom.

3 4

Une de mes élèves a voulu essayer la finition BD comme dans le stage session 1

5 6

Le rendu est super, la BD est sur le thème de l’aéronautique parfait pour la ville toute proche, Toulouse!

Tabouret BD

 

  2 Replies to “Stage d’initiation de Roquettes session 2”

  1. kathy
    11 mars 2016 at 22 h 01 min

    Super le tabouret !
    j’ai fait mon premier meuble en collant la BD avec de la colle à tapisserie
    j’avais des cloques partout et j’ai dû rencoller plusieurs fois et après le vernissage de nouveau ces cloques…
    j’ai continué au vernis colle et terminé par le vitrificateur et j’avais à chaque fois ce problème
    si quelqu’un peut me donner une astuce, je croyais que j’allais devenir folle
    et le meuble de ta stagiaire à l’air nickel donc il y a quelque chose que je fais mal mais quoi ?

    • La p'tite Bulle
      12 mars 2016 at 9 h 47 min

      Bonjour,
      le problème du papier BD c’est qu’il ne faut pas trop y toucher une fois qu’il est coller, pour ma part j’encolle le meuble mais pas le papier, contrairement au papier kraft ou j’encolle le meuble et le papier. Ensuite je maroufle bien et chose importante je prends toujours du papier BD style « papier simple » et pas de papier glacé. Si tu fais comme moi, la prochaine fois essaie d’encoller le papier aussi, pour qu’il se détende bien comme ça au séchage il se retendra et ne fera pas de bulle, n’hésite pas à faire des essais sur un morceau de carton avant d’essayer sur ton meuble.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *