Matériel et fournitures

Chaque cartonniste a son matériel et ses fournitures pour fabriquer ses meubles ou objets en carton.

Çà et là on trouve sur les sites, les livres, des listes plus ou moins longues.

J’ai pour ma part un meuble rempli, des boites partout contenant des objets, des outils et des fournitures.

Mais essayons d’y voir plus clair parmi tout ça.

Je vais vous présenter le matériel de base que j’utilise avec mes élèves et je ferai ensuite de même avec les fournitures.

Oui, je dissocie le matériel, c’est à dire les outils, des fournitures.

Dans les fournitures, je parlerai plus des consommables, du carton, du kraft et de la décoration.

 


 

Matériel

Cutter: Pour couper le carton, de taille de lame 18mm et sécable.

Réglet: Pour mesurer précisément, préférer un réglet où le zéro est au bout et non pas décalé comme par exemple sur les règles ou les équerres.

Équerre: Permet d’avoir des angles à 90° net, voir à 60° et 45°. Pour certaines, elles possèdent un sabot ce qui est pratique à l’utilisation.

Règle de coupe: Pour suivre le trait tracé et ne pas se couper, souvent elle possède une zone antidérapante qui l’empêche de glisser sur le carton lorsque le cutter vient s’appuyer contre.

Tapis de coupe: Ou tapis auto-cicatrisant, il évitera d’user vos lames de cutter et protègera votre plan de travail.

Une paire de ciseaux: Utile pour couper le kraft gommé ou les petits morceaux de carton, voir même le carton ondulé.

Une scie sauteuse: Cela permet sur les grandes surfaces de carton d’aller plus vite qu’au cutter et surtout de couper plus de plaque de carton en une seule fois.

Scalpel: Très utile pour les travaux minutieux, les arrondis très serrés et le travail sur la dentelle de carton. Il sert aussi pour la phase de décoration.

Pistolet à colle: La plupart des meubles sont fabriqués à l’aide de la colle chaude, pour débuter en tant que cartonnistes c’est le plus simple d’utilisation.

Un pinceau large: Il sert essentiellement à peindre ou à passer la colle pour papiers peints.

Un pinceau fin: Il servira pour les retouches de colle spéciale reliure.

Un mètre ruban: Pour mesurer les arrondis de votre meuble.

Cale à poncer: Pour réaliser des angles propres, pour aplanir les traverses coupées trop larges.

 

Matériel et fournitures 0

 

 Fournitures

Carton: Fourniture de base pour fabriquer un meuble en carton, il se décline en doubles cannelures, en triples cannelures ou en alvéolaires.

Crayon, taille crayon et gomme: Utiles forcement puisque ce sont les outils de base pour dessiner.

Lames de cutter: Elles sont en général vendues avec le cutter par 10 dans un étui spécial.

Lames de scie sauteuse: De bonnes lames sont nécessaires pour faire du bon travail, il faut qu’elles supportent l’échauffement sans se déformer et qu’elles soient assez longues pour passer aisément à travers trois voire quatre épaisseurs de plaques doubles cannelures.

Un contenant: Une boite pouvant contenir de l’eau pour l’éponge qui humidifiera le kraft gommé, mais pouvant contenir aussi de la colle pour papiers peints et qui ferme avec un couvercle.

Une éponge: Elle permettra d’humidifier le kraft gommé pour fermer les angles de vos meubles.

Kraft gommé: Il permet de boucher certains petits trous et permet de fermer tous les angles de votre meuble.

Bâton de colle chaude: Sert à recharger le pistolet à colle. Choisissez des temps court de collage.

Colle spéciale reliure: Souvent utile pour faire les retouches sur le kraft gommé ou sur le papier décoratif.

Colle pour papiers peints: Utile pour coller la plupart des papiers décoratifs.

Sous couche: Peinture ou enduit que l’on met avant  la décoration définitive.

Papiers décoratifs: Lokta, naturel, papier de soie, feuille de BD ou similicuir, on peut recouvrir de quasi tous les papiers un meuble en carton.

Peinture: Peinture mat, brillante avec des effets patinés, toutes les peintures peuvent être appliquées sur votre meuble mais de préférence acrylique.

Une calculatrice: Bien utile pour les calculs aux millimètres près.

Feuille de cale à poncer: Avec plusieurs grains, du gros grains pour enlever beaucoup, du grains fins pour faire les finitions et poncer l’enduit ou la sous couche.

 


 

J’espère que cet article: matériel et fournitures, vous sera utile.

Et vous quel matériel ou fourniture vous est indispensable?

 

  10 Replies to “Matériel et fournitures”

  1. Cathy13
    3 mai 2015 at 23 h 31 min

    Super, même liste aussi

  2. Cathy13
    3 mai 2015 at 23 h 29 min

    Oui, tout est dis, j ai exactement la même liste. . . .

  3. Domi
    2 mai 2015 at 15 h 53 min

    Un petit coucou 🙂
    Idem que toi pour le matériel et fourniture de base… en j’en ajoute de + en + 😉
    Bon week-end

  4. Nathanne
    2 mai 2015 at 13 h 08 min

    Coucou,

    Je rajouterai bien une craie pour bien marquer la cannelure lors de la première découpe d’une plaque de carton. Mes stagiaires apprécient énormément cette mise en visibilité de la cannelure. Sans oublier la règle lourde que je trouve bien pratique lors des grandes (longues) découpes de dégrossissages de plaques de carton. Autrement, je trouve le tableau du matériel bien complet.
    J’apprécie énormément tous les articles de votre site.

    Nathalie de « L’armoire en carton »

    • La p'tite Bulle
      4 mai 2015 at 9 h 04 min

      Bonjour,
      J’aimerais savoir comment vous utilisez la craie.
      Bonne journée

  5. 2 mai 2015 at 11 h 07 min

    Salut La p’tite Bulle,
    j’ai la même liste que toi!!!!!

    • La p'tite Bulle
      2 mai 2015 at 12 h 34 min

      Super!

    • agatha
      2 mai 2015 at 13 h 49 min

      bonjour,

      Idem + des poids ,des compas et des craies.

  6. liliane beaurain
    2 mai 2015 at 10 h 51 min

    Tout est parfait rien n’a été oublié.
    Après eh…bien..au boulot et plein de plaisir.
    Bonne journée.
    Liliane

    • La p'tite Bulle
      2 mai 2015 at 10 h 53 min

      Bonne journée, merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *