Invités: Hermine Salvucci de chez Mine de carton

   Toujours à la découverte de nouveaux cartonnistes et talents en France et aux alentours, nous voilà aujourd’hui partis vers Varennes-le-Grand!

Elle se présente très bien toute seule, voici Hermine Salvucci de chez Mine de carton.


 

Alors donc je me présente: je m’appelle Hermine Salvucci, je vais avoir 36 ans le 22 octobre, je suis en couveuse d’entreprise afin de tester « grandeur nature » mon activité.

Une chance car je suis accompagnée par des comptables et j’ai régulièrement l’occasion de suivre des stages de formation à propos de la fiscalité, la compta, la communication, la veille, la prospection…bref toutes les casquettes pour tenter de devenir une « chef d’entreprise ».
J’ai découvert « le carton » par hasard, lors d’une exposition à Issigeac, en Dordogne, où était invité une créatrice: Emilie Mazeau Langlais et un de ses meubles en carton en exposition, sa fameuse commode Louis XV! J’ai passé plus d’une heure à tourner autour, à tenter de comprendre comment elle avait fait! Dès que la personne qui surveillait, tournait la tête, je soulevais d’une main pour voir ses « entrailles »: bref, le coup de foudre.

La semaine suivante j’achetai mon premier livre « tutoriel » de fabrication de meuble en carton et je m’y suis mise direct. Bon, il faut dire que j’ai fait une école d’arts appliqués et j’ai suivi le cursus long des beaux-arts de Poitiers, donc m’atteler à une nouvelle technique fait partie de mes prérequis et l’imagination ce n’est pas ce qu’il manque chez moi …ce qu’il me fait le plus de défaut est le temps!!

Lunettes extrait

D’ailleurs, les cinq premières années de cartonnage se déroulaient durant mes temps libres, les mercredis et les vacances scolaires…c’est bien après que je décidai d’en faire mon métier. Avec le temps j’ai appris à mixer des techniques, on a commencé à me passer commandes (la famille, les ami-e-s, les ami-es des ami-e-s, ….) puis des connaissances ont voulu que je leur « montre comment faire ».

J’ai aussi mon bafa, alors gérer des groupes de personnes est aussi un de mes atouts.

Lunettes2extrait

La naissance de ma fille, Louve (4 ans aujourd’hui) a déterminé des choix de vie ensuite et il est devenu évident que je voulais créer mon entreprise et faire de ma passion mon travail (ce qui n’est pas si franchement évident en fait!) Cela fait 1 an et demi que je suis à mon compte, je participe à quelques expos axées plus vers l’artisanat, le monde l’art.

J’ai participé aux journées européennes des métiers d’art: ce qui me permet de faire de la création pure, sans contraintes extérieures. Je dirais que je fais du « meuble’sculpture », quitte à utiliser une matière différente des standards autant créer des meubles aux fonctions différentes aussi.

Deux autres axes, se détachent aussi de mon activité: les cours et ateliers pour l’apprentissage de la technique ou la menée de projets personnels. Et enfin, l’aménagement d’espaces, de vitrines pour les professionnels.

Bien entendu, si un particulier à envie d’un meuble sur mesure, je suis aussi présente!

Bijoux extrait

Si j’étais un meuble à moi, je crois que je serai le prochain, car dès que j’en commence un, je suis déjà en train de penser au suivant!
Et puis au départ j’avais tendance à recouvrir de peinture, de papier le carton, mais maintenant je le trouve beau et j’ai envie de le garder brut, avec quelques inscriptions bien choisies. Je mets la cannelure à l’honneur, elle accroche la lumière… (cf la commode)

Commode

Ma phrase fétiche pourrait être: « …alors maintenant on va voir si ça va tenir debout…. »

Pour me contacter: minedecarton@gmail.com

Mine de carton sur Facebook


Vous voulez lui dire un petit mot? laissez lui un commentaire ci-dessous!

 

  4 Replies to “Invités: Hermine Salvucci de chez Mine de carton”

  1. Jocelyne Mercier
    20 janvier 2016 at 18 h 03 min

    Bonjour
    J’ai fait un stage d’initiation en début d’année 2015 à Nevers je pensais en faire un autre mais je constate que vous habitez à Varennes le grand !!!
    Je suis désolée pour moi

    Jocelyne Mercier

    • La p'tite Bulle
      21 janvier 2016 at 8 h 40 min

      Je vais prévenir Hermine elle vous proposera peut être une solution, Bonne journée.
      Merci pour le commentaire 😉

  2. claudie93
    30 octobre 2015 at 12 h 41 min

    et bien bravo à toi, tu as eu le courage de te lancer dans une entreprise pas encore tout à fait connu, les gens ne comprennent pas que l’on peut faire des meubles et autres avec du carton et que c’est solide, bref je suis contente que ton entreprise fonctionne et en plus ton site à l’air formidable, j’adore le cartonnage, mais je n’ai pas trop de place pour faire tout ce que je voudrais , encore bravo à toi et continu c’est formidable
    bises et bonne journée

    • 30 octobre 2015 at 17 h 10 min

      merci beaucoup pour vos encouragements! oui, il n est pas toujours facile de « contre carré »les idées reçues et les questions farfelues, telles que:
      – c est fragile! ça tiens debout?
      – et si il y a une inondation??
      – ça brûle le carton!
      – ça fonctionne comme un vrai meuble?
      – vous bricolez le week end…
      mais ce n’est rien finalement à côté des personnes qui s’arrêtent devant un meuble et qui sourient car elles sont interpellées et agréablement surpris par ce qu’elles voient; par les bravos et les encouragements des autres et pis par le nombre de commandes qui augmentent et les ateliers d’initiation qui se multiplient…car: « tout est bon dans le carton! » 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *