Pourquoi j’arrête les cours et la boutique!

Pourquoi j’arrête les cours et la boutique?

Tu te poses surement la question? ou pas d’ailleurs?

En faites ça dépend si tu es curieux(se).

Dans cet article à cœur ouvert je vous explique tout!


Les cours libres

Disons que quand j’ai commencé mon boulot début Septembre 2018 je me demandais si mes nouvelles fonctions me permettraient de continuer mes cours du jeudi.

Les cours du Lundi étant en pleine après midi, la question ne se posait même pas, mais j’avais trouvé une amie et la présidente de l’association TOUTENCARTON pour prendre ma suite.

Je ne me faisais donc pas de soucis pour ça.

Lorsque j’ai commencé donc sur mon poste, on m’a annoncé deux déplacements sur Toulon, la porte à côté!

Bref déjà deux cours en Octobre qui sautaient et à rattraper. Piouf! les choses se corsaient.

La nouvelle qui me fit prendre la décision rapidement, c’est que l’amie qui devait prendre les cours du lundi a eu son mari, qui en deux semaines de temps, a appris sa mutation. Elle ne pouvait donc plu assurer les cours du lundi non plus.

Cela commençait à être compliqué, je n’avais pas d’autre solution que d’arrêter, pourquoi faire des cours le jeudi et pas le lundi dans la même association, comment justifier que certaines y ont accès et pas d’autres?

J’ai donc demandé aux filles, comment on allait orienter les ateliers au sein de l’association.

Et nous avons trouvé que créer des ateliers  » libres » ou elles s’entraident, était la meilleur solution pour garder une cohésion.

Au finale nous sommes toutes des copines! Je reste bien sur à leurs écoutes pour tous les problèmes de conception et les conseils, mais plus à distance.

Le site et la boutique.

Le site est en mode « automatique » depuis juin, car avec les vidéos que j’ai décidé de vous offrir sur Youtube et sur le site, les articles sont déjà prêt et tous écrits.

Je n’ai qu’a trouver le temps pour les mettre en ligne. hum! hum!.. je sais, je suis pas très régulière.

Je vais essayer de m’améliorer. ;-))

Et pour la boutique, c’est simple, comme je ne fais plus de cours « physique » et de « stages », et que c’étais ce qui permettait de payer les charges, j’ai pris la décision de fermer l’entreprise, car sinon j’aurais eu des charges comme la CFE (Cotisation foncière aux entreprises ) a payer, mais sans argent qui rentre…

Donc la boutique a fermé.

Seul reste les livres car en tant que particulier, on a le droit d’avoir des revenus « à côté » de son salaire sans que ce soit un revenu significatif et qui permette d’en vivre. La nuance française..

Et pour finir, parce que certaines doivent se poser la question. Mon boulot qui devait être un  » boulot alimentaire » me plaît énormément et j’avoue qu’il me prend du temps mais que j’adore ce que je fais et ce que j’apprends, pourvu que ça dure me dirait vous, en tout cas je ferais tout pour.

L’entrepreneuriat m’a permise aussi de toucher du doigt l’autonomie, être son propre patron, j’ai adoré ça, mais la réalité c’est que nous ne sommes pas dans un pays qui promeut les indépendants et qui les aident, pour avoir des locaux, il faut trouver des solutions de contournement et c’est fatiguant.

Quand l’Urssaf fait des erreurs dans votre dossier, il faut passer énormément de temps à essayer de dialoguer avec eux, essayer de comprendre leurs langages car ils n’ont clairement pas le même que le nôtre. Tout est compliqué chez eux et pour les Impôts je ne vous en parle même pas.


Voilà pourquoi j’ai donc ralenti les réseaux sociaux, la communication, le site et les cours.

Je n’ai pas arrêté, ça me passionne toujours autant, mais j’ai moins de temps à y consacrer.

Merci de continuer à me suivre, merci pour vos messages.

Je vous souhaite des bonnes fêtes de fin d’année!

On se retrouve en 2019, pour des articles et des tutos, je ne vous oublies pas!

 

  26 Replies to “Pourquoi j’arrête les cours et la boutique!”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.