Atelier Cadres en carton chez WABI SABI à Toulouse.

Samedi 31 Mars 2018, a eu lieu l’Atelier Cadres en carton chez WABI SABI à Toulouse.

J’ai été conviée il y a peu dans l’Atelier de WABI SABI à Toulouse pour animer un stage de cadres en carton.


« Wabi Sabi », qu’est-ce que c’est?

Nous donnons un nom, des couleurs, un rythme à notre éthique : Wabi Sabi

Le wabi-sabi est une expression japonaise désignant un concept esthétique. 

Cette éthique est la beauté des choses imparfaites. Se défaire du superflu, accepter l’inévitable et l’impermanence, ne pas chercher la perfection.

Le wabi sabi privilégie les réparations apparentes, tout est recyclé, réutilisé et on ré-apprend à aimer chaque chose telle qu’elle est. Le lien avec la nature est très fort. Cette vision de la vie est porteuse du savoir-faire des anciens. 

Cette philosophie de vie signifie se consacrer à l’essentiel, être pleinement soi : c’est ainsi que nous pouvons nous accepter, mais aussi devenir ce que nous sommes : en échappant aux diktats, à la perfection standardisée…

WABI SABI sur Facebook et sur Instagram


J’y ai retrouvé deux de mes élèves, Mireille et Vassilia, que vous connaissez déjà car elles ont participé à un de mes stages de luminaires!

Elles ont donc remis ça, presque un an après, avec un stage de cadres.

Je crois qu’elles ont attrapé le virus de la cartonnite aigue!

Elles ont travaillé dans un espace, super agréable.

L’ambiance était studieuse.

Il a fallu réfléchir, calculer, coller.

Et voici les cadres terminés.


N’hésitez pas si vous souhaitez faire des stages de cadres ou de luminaires à aller à la boutique et demander les prochains stages. Ou à me contacter directement sur le site ou par téléphone.

A bientôt.

  2 Replies to “Atelier Cadres en carton chez WABI SABI à Toulouse.”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.